3ème Congrès de Santé Publique en Côte d’Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire. Du 23 au 24 Novembre 2023 a eu lieu le 3ème  Congrès de Santé Publique Côte d’Ivoire, organisé tous les deux (02) ans par l’Institut National de Santé Publique (INSP).  Cette 3ème édition a mis en lumière les défis sanitaires auxquels la jeunesse ivoirienne et africaine est confrontée. En effet, ce congrès avait pour thème « Promotion de la santé des jeunes : déterminants sociaux et environnementaux ». 

Le congrès a réuni, en présentiel et en ligne, des experts multidisciplinaires de divers pays africains (Burkina Faso, Guinée, Sénégal, République Démocratique du Congo, etc.), pour discuter des problématiques de santé de cette tranche de la population. L’organisation de ce congrès a été présidée par Professeur Sackou-Kouakou Julie, rédactrice en chef du Bulletin de Santé Publique de Côte d’Ivoire. 

« Les jeunes, qui représentent plus de 77% de la population ivoirienne, comme dans de nombreux pays africains, font face à de nombreux défis en matière d’éducation, d’emploi et surtout de santé. Pour répondre à ces défis, plusieurs programmes d’insertion sociale et économique sont développés (comme le programme Emploi Jeunes en Côte d’Ivoire). Si ces programmes ambitionnent d’assurer leur autonomie sur le plan économique, il faut tout de même relever les limites quant à la prise en compte de leurs problèmes de santé. » a indiqué Prof Sackou-Kouakou Julie

Plus de 100 communications et 15 posters ont été présentés lors de ce congrès, abordant plusieurs thématiques, notamment, la consommation de substances psychoactives, les comportements à risques en santé, la santé sexuelle reproductive, les milieux de vie et environnements psychosociaux, la promotion de la santé, l’offre et le recours aux soins. 

Le Bulletin de Santé Publique de Côte d’Ivoire (BSP-CI), partenaire de ce congrès scientifique, a été présenté aux participants. Les membres de l’équipe éditoriale sont restés disponibles sur un stand où les visiteurs ont pu découvrir la version en ligne du BSP-CI et s’abonner. Cet espace a contribué à renforcer la promotion du bulletin comme opportunité et catalyseur pour la diffusion de connaissances et d’innovations.

Le Directeur de l’INSP, Professeur Claude N’DINDIN, a souligné l’importance de cet outil de vulgarisation. Il a insisté sur la visibilité qu’il offre aux travaux de recherche de qualité. Le BSP-CI a ainsi été reconnu comme un atout majeur pour diffuser des informations justes et fiables sur les activités de recherche et/ou de routine. Ces informations devant permettre une prise de décision éclairée.

« Le Ministère en charge de la Santé de Côte d’Ivoire dispose d’un formidable outil de vulgarisation de vos travaux : le Bulletin de Santé Publique de Côte d’Ivoire. C’est un bulletin trimestriel essentiellement en ligne. Il permet à tout communicant d’apporter l’information juste et fiable sur ses activités de routine ou de recherche. Aussi, voudrions-nous profiter de l’occasion, pour vous inviter à vous y abonner, mais aussi à l’utiliser, pour diffuser, vulgariser et valoriser les résultats de vos travaux de recherche, ou activités de routine au travers des articles complets ou des notes de terrain, à partager vos réflexions, vos innovations par des notes de synthèse qui, nous en sommes sûrs, rendront de grands services à toute la population. », a-t-il affirmé.  

Cérémonie de lancement du Bulletin de Santé Publique de Côte d’Ivoire

Le Ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre N’Gou DIMBA, a officiellement lancé le Bulletin de Santé Publique de Côte d’Ivoire (BSP-CI) ce mardi 18 juillet 2023. La cérémonie s’est déroulée à l’Institut National de Santé Publique (INSP) en présence de l’ambassadrice des États-Unis en Côte d’Ivoire, SEM Jessica Davis Ba.

Le BSP-CI est le fruit d’un partenariat entre l’Institut National de Santé Publique (INSP) de Côte d’Ivoire, l’International Association Network of Public Health Institute (IANPHI), le Center of Disease Control (CDC) USA et l’université d’Emory aux États-Unis. Il est une plateforme de partage d’informations et de données de recherche en santé publique pour permettre aux décideurs, aux chercheurs, aux professionnels de la santé et à l’ensemble de la population, d’accéder à l’information exacte, basée sur des données scientifiques.

« Des preuves antérieures ont montré que les retards dans les communications en matière de santé et le manque d’informations factuelles sur la santé publique ont, dans de nombreux cas, conduit à des décisions sans fondement scientifique, rendant difficile la prise en charge des menaces de santé publique de grande ampleur. Par conséquent, le BSP-CI vient à point nommé. En tant qu’outil de vulgarisation, il permettra de disséminer les résultats de recherches, de favoriser la prise de décision éclairée basée sur les évidences et d’aider à la mise à jour des directives de santé publique », Pierre N’Gou DIMBA.

Le comité de gestion du BSP-CI est basé à l’INSP. Il a pour mission de superviser les travaux de production du BSP-CI et d’organiser la collecte, le traitement et la production de données.  « Il convient de remercier toutes les structures du Ministère, les partenaires techniques et financiers, qui ont soutenu l’INSP dans la production du premier numéro du BSP-CI. Je voudrais inviter tous les acteurs impliqués dans les questions de santé, à ne ménager aucun effort, afin que les résultats de leur recherche, de leurs travaux soient connus de tous à travers le BSP-CI », Professeur Claude NDINDIN, Directeur général de l’INSP.

Le BSP-CI, outil donc de vulgarisation des travaux de recherche, est disponible en version imprimée et numérique via www.bsp.inspci.org. Il est possible de s’abonner sur le site web pour recevoir par courrier électronique les différents numéros du BSP-CI. Les contributeurs peuvent soumettre via le site web leurs articles.

 

Photo de groupe des rédacteurs en chef du Bulletin de Santé Publique de Côte d’Ivoire et du Burkina Faso

La Côte d’Ivoire partage son expérience en Tanzanie

Une délégation ivoirienne composée de Prof. YAVO William, Prof. SACKOU-KOUAKOU Julie
Ghislaine et Dr N’ZI-BOA Tania, tous membres du comité de gestion du Bulletin de Santé de
Publique de Côte d’Ivoire (BSP-CI), ont participé à un atelier d’échange technique sur le
bulletin de santé publique. Cet atelier s’est tenu à Arusha en Tanzanie du 30 et 31 mai 2023.
Environ 50 participants issus de 15 pays dont seulement 2 pays francophones (Côte d’Ivoire
et Burkina Faso) ont pris part à cet atelier. Les objectifs de cet atelier étaient les suivants :

  1. Établir des modèles et bonnes pratiques pour la communication des données dans le
    BSP ;
  2. Partager les leçons apprises et les meilleurs pratiques pour établir et renforcer les
    BSP ;
  3. Identifier les priorités et les ressources en matière d’assistance technique.

Au cours de cet atelier, diverses expériences ont été partagé en matière de formalisation,
promotion et pérennisation du BSP. Une séance de travail s’est tenue entre les délégations
de la Côte d’Ivoire et du Burkina-Faso afin de discuter des avancées de chaque pays.

À l’issue de l’atelier, la Côte d’Ivoire à l’instar des autres pays présents, a reçu les félicitations
et encouragements de Bloomberg Philanthropies et du CDC. Bloomberg Philanthropies et le CDC ont par ailleurs, réitéré leur disponibilité à accompagner les pays dans la mise en place et à la pérennisation de leurs BSP respectifs.

Recherche

+